LE FESTIVAL DE l’ARBRE BAVARD LANCE UN NOUVEL APPEL A PROJETS ! POUR LA DEUXIÈME ÉDITION DU FESTIVAL QUI AURA LIEU LE WEEK-END DU 6 ET 7 AOUT 2022  À ANDOUILLÉ EN MAYENNE, ON RECHERCHE DES ARTISTES QUI SOUHAITENT PARTAGER L’AVENTURE AVEC NOUS.

L’ARBRE BAVARD C’EST QUOI ?

C’est un festival d’arts vivants en plein air dédié au soutien des jeunes créateur.ices, jeunes professionnel.les et/ou étudiant.es. A travers cet évènement populaire, curieux et familial, nous défendons l’accès à la culture pour tous et toutes, la création de lien social et le respect de l’environnement. Une douzaine de spectacles d’une durée de 25 à 45 minutes seront joués en extérieur les après-midi du samedi et du dimanche sur 4 scènes différentes réparties sur le site du festival. Chaque spectacle joue 2 fois par jour, cela vous permettra d’éprouver le spectacle 4 fois dans le week-end et les spectateur.ices pourront donc créer leur propre parcours et assister aux spectacles dans l’ordre qu’ils le souhaitent et dans les meilleures conditions possibles (jauges réduites). Le samedi soir a lieu le grand concert de l’Arbre Bavard, nous recherchons donc aussi 3 artistes ou groupes de musique qui souhaiteraient participer à l’aventure.

L’Arbre Bavard est avant tout un projet humain et collectif, l’année dernière, le festival a réuni 60 artistes, 60 bénévoles et plus de 600 spectateur.ices. C’était un très beau moment de partage, de rencontres, de folie et de poésie que nous avons hâte de revivre en 2022. Quelle que soit votre spécialité dans le spectacle vivant, vous êtes tous et toutes les bienvenu.es ! Nous avons à cœur que l’Arbre Bavard soit un espace d’expression, de création et d’expérimentation pour des jeunes artistes, comédien.nes, musicien.nes, metteur.ses en scène, danseur.ses, chorégraphes, circacien.nes, ou encore conteur.ses ou poète.esses.

COMMENT PARTICIPER ?

Écrivez-nous un mail à larbrebavard@gmail.com en nous indiquant les informations suivantes :

  • Qui êtes-vous ? nom, prénom, âge, numéro de téléphone, ville, parcours, compagnie s’il y en a une, équipe si vous n’êtes pas seul, désir artistique, tout ce qui peut nous permettre de mieux vous connaître !
  • Description de votre projet : titre, discipline, genèse du projet, de quoi ça parle, pourquoi c’est une forme qui vous tient à cœur, influences, inspirations, public visé (jeune public ou non)… La forme de la description est libre.
  • Fiche technique du projet : nombre total de personnes dans le projet, durée estimée, besoins matériels (avez-vous besoin d’une scène ? d’un espace particulier ?), besoins techniques (son, lumière, vidéo…), autre besoin technique ou précision sur la forme du projet…
  • Votre envie de participer au festival de l’Arbre Bavard : pourquoi voulez vous participer au festival ? Qu’est-ce qui vous plaît dans le projet ? Quelles sont les valeurs que vous souhaitez partager avec nous lors de cette aventure ?…

N’oubliez pas de nous envoyer un dossier, des photos, des vidéos, ou tout autre document pouvant nous donner une idée plus précise de votre projet !

Si vous souhaitez faire partie de l’aventure de l’Arbre Bavard, assurez-vous d’être disponible le week-end du 6 et 7 août 2022, ainsi que le vendredi 5 août pour les filages techniques.

Important : la participation au festival se fait sur la base du volontariat. Nous souhaitons donner à des jeunes artistes un espace de représentation et d’expérimentation, malheureusement, nous ne sommes pas pour l’instant en mesure de payer chacune des équipes artistiques. Néanmoins, vous serez évidemment défrayés du trajet, et nous vous fournirons un logement ainsi que tous les repas pour toute la durée du festival.

date limite pour l’envoi des projets : dimanche 20 mars 2022, minuit.
On a vraiment hâte de découvrir vos projets et de nous lancer dans cette nouvelle aventure avec vous !

L’EQUIPE

Alisma Boulay
production, créatrice du festival

Née en 1999, Alisma Boulay a des rêves plein la tête. Loin de les garder dans un coin, elle s’en sert comme point de mire afin de créer ses projets. Si son idéalisme lui fait rêver à l’inatteignable, elle essaye toujours de s’en rapprocher au plus près à l’aide des moyens dont elle dispose. Un goût pour les histoires et l’aventure la pousse vers le théâtre où sa sensibilité se trouve comblée : elle intègre la classe prépa théâtre du Conservatoire de Montpellier en 2020 après être passée par un cursus de quatre ans au Conservatoire du Mans. Son imagination et son empathie font naître en elle une volonté créatrice par laquelle elle défend un théâtre créateur de lien et d’émotions qui questionne et fait voyager, pour ouvrir le cœur de chacun et réapprendre à vivre ensemble.

Emma Filleul
relation avec les équipes artistiques

Depuis sa naissance en 2000, Emma Filleul déteste l’injustice et sait se battre pour ce qu’elle veut et ce qu’elle considère comme juste. Très solaire, elle est à son aise au milieu de la foule et apprécie mettre à disposition des autres ses qualités de négociatrice et sa capacité à mettre en œuvre ses envies. Elle s’intéresse de très près à la médiation et à l’accessibilité des lieux de culture, et intègre en 2020 un DUT en animation sociale et socio-culturelle à l’Université de Rennes 1. Très franche et indépendante, elle défend un théâtre politique, qui pose des questions et sort le spectateur du confort de son siège pour le pousser à réfléchir sur lui-même. Son humour, sa bonne humeur et son goût de la bonne nourriture lui font rêver de rencontres et de voyages, durant lesquels son apprentissage nourrira ses créations et ses projets.

Yvan Buttaud-Gallot-Lavallée
technique

Depuis sa plus tendre enfance, Yvan Buttaud-Gallot-Lavallée, né en 2000, a le théâtre dans la peau. Il aime inventer des histoires, et les partager avec ceux qui l’entourent. Sa passion pour le théâtre et le cinéma se précise et il tombe amoureux du son, auquel il se consacre lors de son BTS en audiovisuel à Montaigu, jusqu’à intégrer la Fémis dans le département son en 2021. L’efficacité et le professionnalisme dont il fait preuve n’empêchent pas une certaine sensibilité et une fantaisie certaine de s’exprimer dans ses différents projets. Toujours au présent et très attentif à ce et ceux qui l’entoure, il rêve d’un modèle de création collective et égalitaire à l’image du Théâtre du Soleil, dans lequel il pourrait s’épanouir et créer toutes sortes de projets.

Estéban Fouchet
relations avec les équipes artistiques

Née en 1998, Estéban Fouchet a l’habitude depuis son plus jeune âge de créer son propre chemin pour accomplir ses projets : pas de notion de l’impossible pour lui, s’il a quelque chose en tête, il saura s’en donner les moyens. Écriture, jeu, mise en scène, organisation de projets ; sa sensibilité le pousse à s’intéresser à toutes sortes de création pour défendre un théâtre pluridisciplinaire, cathartique, fort, vif et dénonciateur. Après une licence en art du spectacle à l’Université de Rennes durant laquelle son caractère travailleur et déterminé le pousse à créer plusieurs spectacles, il part à Paris pour continuer sa formation d’acteur et créer le Collectif En Flammes. Afin de transmettre l’esprit d’indépendance et de créativité qui l’habite, il rêve de créer une plate-forme de création pluridisciplinaire ou les gens peuvent se retrouver dans un esprit collectif.

Victorine Clavreul
graphisme et décoration

Victorine Clavreul a grandi à la campagne, entourée d’animaux et de végétation en tout genre. De 1998 jusqu’aujourd’hui, cela nourri sa grande sensibilité et son lien à la nature qui fait partie de son identité : apicultrice à ses heures perdues, elle s’installe à Saint-Malo où elle se consacre à la peinture afin de vivre de son art. Après être passé par une MANAA et un BTS à l’Esaa Duperré à Paris, l’air marin et le bruit des vagues alimentent ses rêves et son imaginaire qui sont la première source de sa créativité. Afin de relier ses passions, elle a pour ambition de créer un jour une ferme pédagogique accueillant des projets artistiques, une ferme « agriculturelle », où elle pourrait défendre sa volonté d’associer nature et culture.

Elise Vauvelle
relation avec les bénévoles

Le dynamisme et l’énergie dont fait preuve Élise Vauvelle sont les ingrédients secrets de la vie aux multiples facettes qu’elle mène depuis 1998. Passionnée d’anglais et de théâtre, elle mène de front une licence d’Anglais et un parcours en art dramatique au Conservatoire du Mans, et valide ses deux formations avec succès. Elle apprécie diriger une équipe autant que de transmettre ses passions, et après s’être envolée vers l’Angleterre où elle enseigne le français pendant un an, elle revient en France pour suivre un master MEEF et obtenir le CAPES dès le premier essai en 2021. Elle est aujourd’hui professeure d’anglais et, toujours passionnée, elle rêve d’un théâtre ouvert à tous qui permette une brèche de lumière dans le quotidien de chacun.

Guillaume Salmon
relations public

Guillaume Salmon est né en 2001 et depuis lors, il s’efforce de faire de la vie un terrain de jeu où l’optimisme est roi. Il aime vivre des grandes émotions et donner toute son énergie pour les projets qui lui tiennent à cœur. Qui dit jeu dit théâtre, discipline à laquelle il s’intéresse dès son adolescence, effectuant d’abord une formation en art dramatique au Conservatoire d’Alençon, puis au Conservatoire du Mans, jusqu’à intégrer l’INSAS à Bruxelles en 2020. Malgré son côté parfois lunaire, richesse pour son métier d’acteur, il garde les pieds sur terre et se consacre à des projets concrets de voyages et de créations, où il pourra se rencontrer lui-même et rencontrer les autres, en affirmant un théâtre qui crée du rêve et qui amène chacun à se remettre en question.

Manon Savary
communication

Née en 1998, Manon Savary rêve de liberté, de briser les frontières et de déjouer la peur. Elle pense le théâtre et l’art comme étant tout-terrain : pour elle, pas de soucis pour passer de la salle au champ en passant par la rue. Étudiante au Conservatoire de Nantes en parcours prépa, elle est d’abord passé par le Conservatoire du Mans où elle rencontre la majorité de l’équipe du festival de l’Arbre Bavard. Elle défend l’humain et la liberté et est déterminée à aller au bout de ses projets, qui sont nombreux. Entre mise en scène, voyage et médiation, elle veut mettre sa volonté créatrice au service du collectif pour faire valoir un théâtre qui donne le feu de vivre, qui rassemble et qui fait croire sincèrement en l’humain.

REJONS LA TEAM DES BENEVOLES !
Cette année encore, on a besoin de vous pour donner vie au festival ! Tu veux participer à l’aventure ?
Ça se passe juste ici !

©Yann Ferron

CONTACTEZ-NOUS !

Une question ? Une suggestion ? Contactez-nous !
 

Scroll to top